SYNDIC


De locataire à propriétaire, ce qui change

Un immeuble en copropriété comprend des parties privatives et des parties communes

Votre appartement : les parties privatives
C’est « l’espace privé » qui appartient à un copropriétaire. C’est en général l’intérieur d’un logement ou « lot ». Le copropriétaire en a l’usage exclusif et peut y faire ce qu’il veut, sous réserve parfois de certaines autorisations, comme par exemple pour la pose de carrelage, le changement de fenêtre, les interventions sur le réseau de chauffage collectif… L’entretien du logement est entièrement à sa charge.

Les parties communes gérées par le syndic
Les parties communes correspondent au reste de l’immeuble, espaces comme équipements, et appartiennent à l’ensemble des copropriétaires. Comme l’énonce la loi, ce sont les parties « affectées à l’usage ou l’utilité des tous les copropriétaires ou d’un groupe de copropriétaires», comme la totalité du sol, les clôtures, les fondations, le gros œuvre et ornements extérieurs des façades, les vestibules et couloirs d’entrée, les escaliers et paliers, les compteurs généraux, les appareils et éléments d’équipement au service de l’immeuble, les canalisations, colonnes et conduites, les voies d’accès, espaces verts et parking, l’emplacement des poubelles... Mais aussi les murs porteurs qui peuvent se trouver à l’intérieur d’un logement.

Des parties communes « générales » ou « spéciales »

Les parties communes « générales » concernent l’ensemble des copropriétaires, comme le terrain de la copropriété, les espaces verts, à l’exception de ceux qui seraient privatifs, les compteurs généraux d’électricité et d’eau.

Les parties communes « spéciales » concernent seulement certains copropriétaires, comme le toit, les halls d’entrée et l’ascenseur de chaque bâtiment…

  • Les charges que vous paierez correspondent aux dépenses relatives aux parties communes et aux honoraires du syndic ;
  • Les appels pour provisions : correspondent au budget nécessaire pour réaliser les travaux décidés en assemblée générale.

Partenord Copropriétés, syndic
Le meilleur service au meilleur coût

Structure spécialisée dans le métier de syndic, Partenord Copropriétés s’appuie sur la présence et l’expérience des équipes de terrain de Partenord Habitat pour faire bénéficier les propriétaires des appartements anciens ou neufs du meilleur service au meilleur coût.

Valoriser et pérenniser le patrimoine constitue l’enjeu majeur qui lie, copropriétaires, conseils syndicaux et Partenord Copropriétés. C’est par une véritable relation de confiance et la mobilisation de chacun à son niveau qu’une gestion performante et durable des résidences peut être assurée. Pour impulser cette dynamique collective, Partenord Copropriétés a conçu un contrat de service, gage de professionnalisme, de réactivité et de dialogue.

Partenord Copropriétés offre à ses clients-copropriétaires des engagements forts :

  • Une gestion technique de proximité au plus près des besoins,
  • Une gestion orientée maîtrise des charges et pérennité du bâti préservant la propriété de chacun
  • Des décisions prises en complète concertation,
  • Une information régulière favorisant la transparence.

Les engagements du contrat de service :

Etre disponible et réactif :
Une réponse à votre demande dans un délai de 2 jours ouvrables.
Un rendez-vous dans un délai de 15 jours.

Vous informer pour prendre les bonnes décisions :
Une lettre trimestrielle.
Un espace copropriétaires où sont disponibles les documents concernant votre résidence et votre compte.

Maîtriser les dépenses :
Le meilleur service au meilleur coût grâce au réseau de Partenord Habitat.
Des honoraires clairement définis
Des explications sur les charges et leur éventuelle évolution

Préserver votre patrimoine :
Un plan d’investissement pluriannuel précisant les travaux de 5 à 10 ans
La mise en place d’un fonds de réserve destiné à financer les futurs travaux importants

Assurer la sécurité :
Des visites de l’immeuble
Un carnet d’entretien par résidence mis à jour chaque année